Nos actions

Nos actions

Avec l’augmentation de l’espérance de vie et le pic de vieillissement des “baby boomers”, la prévalence des troubles cognitifs (TC) incluant les troubles sévères (appelés en clinique “démence”) va doubler dans les deux prochaines décades, engendrant un lourd fardeau pour nos systèmes de santé et sociaux-économiques. La majorité des troubles cognitifs est liée à la maladie d’Alzheimer sous sa forme “pure” ou sa forme “mixte” c’est à dire, associée à des troubles cognitifs d’origines vasculaire et métabolique.
Si l’impact des facteurs de risque vasculaires et métaboliques est reconnu, la compréhension de leur mécanismes et de leur impact sur la progression des TC n’est pas encore suffisante et les meilleurs stratégies pour les prévenir restent à être mieux définies et optimisées.

Le Projet FHU VASCOG a focalisé ces activités de recherche et d’amélioration du soin sur trois sujets majeurs:

  • Troubles cognitifs liés aux Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC);
  • Troubles cognitifs associés au diabète;
  • Troubles cognitifs associés aux lésions silencieuses du cerveau (maladies des petits vaisseaux tels que l’angiopathie cérébrale Amyloïde, micro-infarctus, micro-saignements).